Vous êtes ici : archives > document d'archive

Message de Noël de Son Éminence l'Archevêque GABRIEL de Comane,
Exarque du Patriarche Œcuménique
au clergé et aux fidèles

" Le Christ naît, glorifiez Le, le Christ descend des cieux, allez à sa rencontre ".

Monseigneur Gabriel

Révérends Pères, très chers frères et sœurs en Christ !

Dans cette longue nuit de Noël qui approche, tout le mystère de l'amour de Dieu se concentre et se manifeste. Un nouveau visage de Dieu se montre à nous, celui de la tendresse et du pardon, celui de la compassion du Père céleste qui envoie son Fils unique dans notre terre lointaine pour retrouver la brebis égarée et meurtrie et la ramener au bercail céleste, c'est-à-dire au Royaume éternel de lumière et d'amour.

Mystère inconcevable auquel nul n'aurait pu croire et qu'aucune philosophie, aucune religion ne pouvait concevoir ni prévoir, tellement cet abaissement du Dieu tout puissant apparaît à la raison humaine comme scandale et folie. Dieu S'est fait homme. Oui, le Dieu tout puissant et inaccessible, Lui qui "se revêt de lumière comme d'un manteau", ce Dieu S'est fait homme, traversant pour cela les cieux infinis dont Il est le Créateur, passant par les âges de la vie humaine, à partir de la petite enfance, puis de l'adolescence jusqu'à l'âge adulte, obéissant pour cela au Père céleste, puis vivant dans l'obéissance humaine à Sa Mère et à Joseph. Cette obéissance filiale infinie conduira Jésus jusqu'à la Croix et à une mort infâme.

Mais nous savons que la Mort ne saura Le retenir, car l'Amour est plus fort que la Mort. Le chemin terrestre de Jésus sera certes un chemin d'offrande d'amour, témoignant de la compassion du Père, dans la promesse de l'Esprit de sainteté de la Pentecôte de l'Eglise.

Désormais, avec la naissance virginale du Fils éternel dans l'épaisseur de notre temporalité, toute l'histoire humaine est éclairée et orientée de l'intérieur, les semences d'immortalité sont jetées dans la terre de nos cœurs, de nos vies. Si Dieu est devenu homme, et par la bouche du grand saint Athanase d'Alexandrie, toute l'Église nous le rappelle, c'est pour que l'homme devienne dieu. Tel est notre programme de vie, à tous et à chacun, se purifier, se sanctifier, restaurer l'Image de Dieu ternie et scellée dans le plus profond de nos cœurs, s'illuminer aussi pour devenir à notre tour à la ressemblance du Fils unique des fils et des filles, des enfants que Dieu aime, chacun de nous, d'un amour unique et infini.

Mes amis, mes frères et sœurs, mes enfants dans le Seigneur, que l'Esprit divin dilate nos cœurs et les embrase du feu de l'amour divin, que la Nativité du Seigneur à Bethléem nous rappelle notre propre naissance baptismale à la vie de Dieu.

† Mgr Gabriel, Archevêque de Comane
Exarque patriarcal des paroisses de tradition russe en Europe occidentale
Cathédrale Saint-Alexandre-de-la-Néva,
Paris, le 25 décembre 2006 / 7 janvier 2007

 

Mentions légales