Vous êtes ici : catéchèse > tous les mots de Père Lambert > un mot de Père Lambert

Mot de Père Lambert

Janvier 2003

"Priez sans cesse"

Maintes fois nous nous sommes rappelés que l'essentiel de notre vie de chrétien c'est de prier. Comme le dit Saint Paul : "Priez sans cesse" (1 Thess. 5, 17).
Cela peut étonner ceux qui ont grandi dans des courants chrétiens qui mettent en avance le devoir de faire du bien pour autrui : "Etre un bon chrétien c'est de faire du bien à son prochain." Mais est-ce qu'il existe opposition entre prier et faire du bien ?
Qu'est-ce que c'est alors la prière ? Je voudrais l'examiner avec un grand père spirituel que je vous conseille, Théophane Zatvornik (Théophane le Reclus, 1815 - 1894).
Théophane dit que la prière c'est de "se tenir devant Dieu, l'intellect dans le cœur, et de continuer de se tenir devant Lui sans cesse jour et nuit, jusqu'à la fin de sa vie." C'est cela la prière. Et la prière personnelle, les prières du matin et du soir, les prières autour des repas et à chaque circonstance, bref toutes ces prières prévues par le livre des prières comme la simple récitation de la prière de Jésus ne sont finalement que des exercices, un premier stade. Théophane dit : "Se tenir devant Dieu avec référence c'est prier sans cesse : c'est la description exacte ; et dans ce regard le règle de prière n'est que le combustible pour le feu ou l'ajout de bois pour le fourneau." Mais, attention, pas de feu sans combustible !
Prier sans cesse c'est une manière d'être. Théophane se rappelle notre père parmi les Saints, patron de notre paroisse dont nous célébrons la fête ces jours ci. "Je me rappelle", dit-il "que Basile le Grand comprenait la question comment les Apôtres pouvaient prier sans cesse de cette façon : dans tout ce qu'ils faisaient, ils pensaient à Dieu et ils vivaient s'attachant constamment à lui. Cet état spirituel était leur prière constante."
Il dit encore que la prière nous change : "La prière (…) vainc le mal par l'espoir en Dieu et mène l'homme dans une simplicité sainte (…) Par la prière sans cesse notre curiosité, méfiance et suspicion sont détruits (…) D'un tel engagement du cœur (…) naît l'amour pour l'humanité." Et dans ce sens il peut dire : "La prière c'est le test de toute chose, c'est également la source de tout, la force qui actionne tout et dirige tout. Si la prière est juste, tout est juste."
Voilà, mes bien aimés, comment je voudrais de nouveau vous exhorter de prier, de prier de plus en plus, de prier sans cesse. Il s'agit de faire (agir, vivre) et d'être - intellect, cœur et corps - "devant Dieu", "en Dieu."

Prêtre Lambert

 

Mentions légales