Vous êtes ici : catéchèse > tous les mots de Père Lambert > un mot de Père Lambert

Mot de Père Lambert

Juin 2003

Chaque mois, Père Lambert écrit quelques mots pour aider les paroissiens de l'église orthodoxe de Nantes
à réfléchir et progresser sur leur chemin spirituel.

"Nous formons un seul corps"

C'est bientôt Pentecôte, la fête la Trinité et de la descente du Saint Esprit sur les Apôtres, fête de l'Eglise aussi puisque l'Eglise de la Nouvelle Alliance commence vraiment quand les Apôtres sortent de leur peur et de leur abattement. Poussés, envoyés par l'Esprit ils osent désormais parler et deviennent " pêcheurs d'hommes ", " gagnant toute la terre " pour le Christ (tropaire de Pentecôte). Les textes liturgiques de la fête disent de l'Esprit qu'Il est " Fondateur de l'Eglise " (stichères de lucernaire).
L'Eglise de la Nouvelle Alliance commence quand des hommes, emplis de l'Esprit, s'engagent vraiment dans le Christ, comme l'Eglise de la Première Alliance avait commencé au moment où des hommes s'engageaient à côté de Moise. C'est une des lectures des Vêpres de Pentecôte qui nous le raconte : " Je descendrai [dit le Seigneur Dieu] (…) et je prendrai de l'Esprit qui est sur toi pour le mettre sur eux. Ainsi ils porteront avec toi la charge de ce peuple et tu ne seras plus seul à le porter " (Nombres 11).
St Paul reprend cette idée de co-responsabilité dans l'image du corps. Il dit que nous, l'église, nous formons " un seul corps dans le Christ " et que chacun d'entre nous est un membre de ce corps, chacun avec ses propres dons qui servent le tout : " Nous formons qu'un seul corps dans le Christ, étant, chacun pour sa part, membres les uns des autres, pourvus de dons différents " (Rom, 12, 5 ; comparer 1Cor 12, 12-30).
Pour une paroisse comme la notre ceci est tout à fait vrai. Nous sommes tous très différents, nous avons besoin les uns des autres et dans l'Esprit nous trouvons notre unité sous une seule tête, le Christ. Mais ceci n'est pas toujours aussi facile à faire qu'à le confesser. Bien que nous essayions de le vivre à Nantes et qu'il n'y a pas de grands problèmes entre nous, ça reste un grand défi. Je nous invite alors de lire et re-lire ce texte du Saint Apôtre Paul en nous y retrouvant comme adressé, de le méditer en nous demandant ce qui y est important pour nous, de le mâcher en implorant Dieu pour que ce texte rentre au plus profond de nous-mêmes et porte ses fruits.
" Nous formons qu'un seul corps dans le Christ,
étant, chacun pour sa part, membres les uns des autres,
pourvus de dons différents (…).
Que l'amour fraternel vous lie d'affection entre vous,
Chacun regardant les autres comme plus méritants
D'un zèle sans nonchalance
Dans la ferveur de l'Esprit,
Au service du Seigneur
Avec la joie de l'espérance (…)
Assidus à la prière "
(Rom 12, 5-12)
Que l'Esprit nous unisse et nous pousse au-delà de notre oisiveté, de nos peurs et de nos découragements pour que nous soyons en vérité et de plus en plus ce corps du Christ ressuscité, porteur d'espérance pour le monde.
Bonne fête,

Votre père dans le Christ, Lambert

 

Mentions légales