Communiqué de l'Assemblée des Evêques Orthodoxes de France

Hommage à l’Abbé Pierre

Son Eminence le Métropolite Emmanuel, président de l'AEOF

Paris le 26 janvier 2007 – A l’occasion de la journée d’hommage national à l’Abbé Pierre, l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France (AEOF) en exprimant ses condoléances, s’associe au deuil de l’Eglise catholique de France et de la société française pour le décès du très regretté l’Abbé Pierre.
La France toute entière mesure aujourd’hui l’affection et l’estime qu’elle portait pour cette grande figure nationale qui a marqué le 20ème siècle français. Certains disaient de lui qu’il avait « un pied dans l’Eglise et un pied en dehors ». Il était en effet capable, tout en étant dans une filiation ecclésiale totale, d’interpeller la plus haute hiérarchie de l’Eglise sur des sujets qui heurtaient sa conscience ecclésiale.
En vérité, il avait placé devant lui-même l’échelle chrétienne du « sacrement du frère » qui lui dictait le don total de soi même pour le service des autres à l’image du Christ.
Au-delà de tout, l’Abbé Pierre a été et restera dans le souvenir des français, une grande conscience pour le bien et le témoin engagé d’une diaconie, d’un service, au profit de l’autre, quel qu’il soit et quelle que soit sa condition.

Que sa mémoire soit éternelle !

 

Mentions légales