Aménagement de la cour

la cour : du sable de carrière
la cour : du sable de carrière

Chers Pères, Frères et Soeurs,
Comme vous le savez les travaux du pavement de la cour vont bientôt commencer.
En premier lieu je voudrais vous inviter à rendre grâce à Dieu pour le don généreux qui nous a été fait et qui a permis de pouvoir envisager ces travaux. Il nous faut aussi remercier tous ceux et toutes celles qui ont oeuvré à la mise en place de ce pavement, tant sur le plan technique que financier. Nos remerciements vont particulièrement vers Andrea qui s’est investi et se propose même de revenir si nécessaire sur le terrain bien qu’il n’habite plus Nantes.
Ensuite je vous invite à situer ces travaux comme une participation à la vie de la Paroisse. En effet la cour, une fois réalisée, sera plus agréable, plus pratique, plus facilement accessible et utilisable pour nos diverses activités liturgiques, catéchétiques et festives… Bien qu’il s’agisse d’amélioration technique et décorative, nous aurons aussi un bénéfice spirituel puisque c’est un enrichissement qui va résonner sur la beauté de notre lieu et que toute beauté est reflet de celle de Dieu !
Enfin je vous propose qu’avant le début des travaux un court office d’intercession et d’action de grâce (Moleben Молебен) soit chanté - le 5 février 2017 - pour tous ceux qui ont et qui vont travailler à cette réalisation.
Que le Seigneur soit votre joie à tous !
Avec grande affection.
+Archimandrite Syméon
de Saint Silouane



on patauge l'hiver…
on patauge dès qu'il pleut…

      Souvent, pendant des épisodes pluvieux, nous avons vu la cour de notre église se transformer dans une pataugeoire. Un groupe de paroissiens (Antoine, Andrea, Hannah et Bénédicte) se sont engagés pour trouver une solution à ce problème. Est recherché un sol propre, solide, en harmonie avec notre complexe paroissial, capable d’absorber ou de récolter l’eau de la pluie. De plus, une zone de parking avec minimum trois places, dont une dédiée aux personnes à mobilité réduite, devra être aménagée.
Différentes options sont proposées comme sol en béton, en enrobé bitumineuse coloré ou encore des pavés de béton ou de pierres naturelles avec éventuellement la réalisation d’une mosaïque ou d’un motif. Finalement, est choisi un pavage en grès naturel (roche issue de la sédimentation et la cimentation de grains de sable) ce qui semble en adéquation avec les constructions en bois de la chapelle et de la maison paroissiale. Une rosace de 3 m de diamètre sera réalisée dans le centre de la cour. La zone de parking sera pavée avec un motif de queue de paon. Des joints de couleur clair, entre les pavés, permettront de mieux faire ressortir les nuances naturelles des pierres tout en dynamisant le visuel du pavage.
Le pavage sera réalisé sur un matelas de gravier compacté d’une épaisseur de 10 cm, appliqué sur le sol naturel préalablement compacté. Afin d’assurer l’intégrité de ce matelas, une couche de géotextile sera appliquée entre le sol naturel et le matelas de gravier. Les eaux de la pluie seront captées par un drain qui sera construit dans la périmètre de la zone pavées et ensuite elles seront déchargées dans un puit perdu.
Différentes entreprises de travaux publics et différents fournisseurs de pierres naturelles sont contactés. Finalement, sont retenues l’entreprise LeDuc TP pour les travaux de terrassement et l’entreprise Naoned Pavage pour la pose de la pierre naturelle. Les pierres naturelles sont fournies par l’entreprise Dolmen Men Arvor.
Un projet de végétalisation est réalisé et différents massifs de plantes de types et d’hauteurs différents seront réalisés, tout en respectant l’esprit et l’esthétique du lieu.
Les travaux sont commencés le 6 février 2017 ( * ) et dureront environ 3 semaines.
Andréa Themeli

cour pavée
28 février 2017

  cliquer     cliquer     cliquer     cliquer     cliquer     cliquer     cliquer     cliquer     cliquer     cliquer  


Mentions légales